Le salon de l'horlogerie Baselword a enregistré 22'000 visiteurs en moins

Le salon de l’horlogerie Baselword a enregistré 22’000 visiteurs en moins

Baselworld a fermé ses portes mardi sur une forte baisse de la fréquentation, avec 81’000 visiteurs (-22%) mais aussi une diminution des exposants (520, -20%) et des journalistes (3300, -12%). Reste que le concept de futur salon présenté à Bâle intéresse la plupart des marques.

Pour le nouveau patron de Baselworld, Michel Loris-Melikoff, 2019 est une année de transition. Le salon n’a pas réussi à équilibrer ses comptes cette année, à la chute du nombre d’exposants se sont ajoutés les millions investis pour commencer à redessiner les espaces d’exposition. Un travail qui se poursuivra ces 3 prochaines années.

Pendant toute la durée du salon, Michel Loris-Melikoff a présenté le futur Baselworld à des centaines d’exposants. La RTS a pu assister en exclusivité à la présentation faite aux dirigeants de LVMH pour les convaincre de rester.

Baselworld ne perd pas ses ambitions

La décision du groupe de luxe français quant à sa participation l’an prochain est vitale pour l’avenir de Baselworld. Stéphane Bianchi, comme beaucoup d’autres patrons de marques, a  bien accueilli le nouveau concept Baselworld 2020+. Le patron de la division horlogère (Tag Heuer, Hublot, Zenith) de LVMH a aussi souligné l’importance d’un rendez-vous physique pour les acteurs de l’horlogerie.

Dates des salons critiquées

Baselworld et le Salon international de la haute horlogerie (SIHH) ont réussi à harmoniser leurs dates en mai 2020, suivant ainsi les vœux des milliers de professionnels obligés de venir en Suisse à deux mois d’intervalle.

Le SIHH aura lieu à Genève du 26 au 29 avril et Baselworld du 30 avril au 5 mai. Ces dates sont extrêmement critiquées: la plupart des marques notent qu’il n’est pas possible d’attendre fin avril – début mai pour présenter les « nouveautés de l’année ». La majorité réclame des salons en janvier, voire en février.

Autre point d’achoppement: les tarifs. Michel Loris-Melikoff a annoncé de nouveaux tarifs pour le m2 (baisses de 10% à 30% selon les espaces).

Article créé par: www.rts.ch

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *