Maintenir la valeur de son logement. La chronique immobilière de Raiffeisen

Maintenir la valeur de son logement. La chronique immobilière de Raiffeisen

Entreprendre régulièrement des mesures d’assainissement implique certes un engagement de capitaux, mais permet de préserver la valeur des logements en propriété. Leur prix de vente peut ainsi augmenter de plus de 15% lorsque le bâtiment se trouve dans un état de conservation au-dessus de la moyenne. Avec un niveau supérieur d’aménagement intégrant par exemple une cuisine multifonctionnelle ou des blocs sanitaires ou revêtements de sol aux goûts du jour, l’augmentation peut même aller jusqu’à 45%.

Ces chiffres montrent que la durabilité de la valeur d’un immeuble ne dépend pas uniquement de son emplacement, de l’accessibilité par les transports en commun sur place et de la capacité d’utilisation optimale du bâtiment. Elle est tout autant conditionnée par les mesures d’entretien et d’assainissement régulières en vue d’une vente ultérieure ou de la transmission aux enfants.


Outils à la disposition des propriétaires

Il y a aujourd’hui des outils à disposition des propriétaires comme le Certificat Energétique Cantonal des Bâtiments (CECB) qui permet de faire attester de l’état de sa maison. Il indique la consommation d’énergie d’une habitation pour le chauffage, l’eau chaude, l’éclairage et autres consommateurs électriques. Des mesures de rénovation sont proposées, qui intègrent les énergies renouvelables. Le CECB se révèle déterminant à l’achat ou à la vente d’un bien immobilier. On peut aussi rénover virtuellement sa maison avec le programme evalo (mettre en italique) et calculer le montant des investissements, des subventions et des économies d’énergie et d’impôts.

Il faut savoir que les améliorations visant à l’optimisation énergétique des bâtiments font l’objet de soutiens de la part des cantons, notamment dans le cadre du CECB. Avec le «Programme Bâtiment», les cantons proposent différentes subventions. Il faut toutefois veiller à transmettre les documents nécessaires à l’approbation de la subvention avant la réalisation des travaux.


Réduire les coûts et augmenter le confort

Votre banque pourra vous conseiller plus en détails sur l’octroi d’hypothèques et aborder avec vous les thèmes de la rénovation et de la modernisation énergétique. Des mesures adéquates permettent non seulement de réduire les coûts énergétiques tout en augmentant le confort, mais surtout elles préservent, voire même augmentent la valeur du bien immobilier. Une stratégie de rénovation à long terme constitue la base d’une planification financière optimale.

Article créé par: www.lenouvelliste.ch

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *